la rue Lesdiguières entièrement refaite avec … des bandes cyclables

Ceux qui veulent envers et contre tout qu’une Chronovélo remplace les bandes cyclables sur les cours Lafontaine et Berriat n’ont plus qu’un mot à la bouche : la sécurité des cyclistes. Les bandes cyclables y seraient-elles si dangereuses qu’il faudrait absolument les convertir en pistes isolées à double sens de 4 mètres de large ?

Si c’est vrai il est très inquiétant de voir que, comme la rue Ampère, la rue Lesdiguières vient d’être entièrement refaite avec … des bandes cyclables. La circulation automobile y est en effet bien plus dense que sur les cours Lafontaine et Berriat, surtout depuis qu’elle est passée en double sens sur toute sa longueur.

A trop penser aux cours Lafontaine et Berriat, la Métro aurait-elle oublié la sécurité des cyclistes sur les rues Ampère et Lesdiguières ?

Ce n’est heureusement pas le cas. En effet, selon le CEREMA (l’organisme public national de référence, rattaché au Ministère de l’Ecologie et du Développement durable), les bandes cyclables « ne sont pas particulièrement accidentogènes » bien que « souvent perçues comme moins sûres que les pistes cyclables » (page 3).

Mais alors, pourquoi ce qui est bon pour les rues Ampère et Lesdiguières ne l’est-il pas sur les cours Lafontaine (lycée Champollion) et Berriat où ça existe déjà ? La sécurité (pas pour tout le monde) de Chronovélo serait-elle un prétexte ?

LIRE AUSSI : Sérieux, une autoroute à vélos devant les portes du lycée Champollion ???

LIRE AUSSI : Une autoroute à vélos a t-elle sa place dans une rue commerçante de centre-ville ?

LIRE AUSSI : La piste bidirectionnelle isolée : où est-elle à sa place ?

la rue Ampère récemment refaite avec des bandes cyclables

🚴ki🚶 collectif Le Vélo Qui Marche – 🚴ki👍

Partager cet article sur vos réseaux

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut